Leçon 2 "...En un Seul Dieu"

LEÇON Nº 2 «...en un seul Dieu, le Père Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre, et de toutes les choses visibles et invisibles»

Écoute, Israël! l'Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel” (Deutéronome 6:4)

Ce texte est la profession de foi la plus sacrée du judaïsme duquel dérive notre foi chrétienne. Sa traduction est:

écoute Israël, l’Éternel [est] notre Dieu, l’Éternel [est] un”, en hébreu: שְׁמַע, יִשְׂרָאֵל: יְהוָה אֱלֹהֵינוּ, יְהוָה אֶחָד. Littéralement prononcé: “Shemá, Israël, Adonaï Elohenou, Adonaï Ehad'”

C’est une déclaration de l’Unicité de Dieu et de notre monothéisme. Elle est si importante que Jésus même dit que c’est le plus grand commandement de la Bible:

Un des scribes, qui les avait entendus discuter, sachant que Jésus avait bien répondu aux sadducéens, s'approcha, et lui demanda: Quel est le premier de tous les commandements? Jésus répondit: Voici le premier: Écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur; et: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. Voici le second: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là” (Marc 12: 28-31).

La traduction de quelques-uns des noms de Dieu dans la Bible peut nous être utile pour comprendre Sa nature:

Élohim : “Dieu”, le fort, le divin (Genèse 1.1)

Adonaï : Seigneur, indiquant une relation maître-serviteur (Exode 4.10, 13)

El Élyon : Le Très-Haut, le plus fort (Ésaïe 14.20)

El Roï : Celui qui est fort et qui voit (Genèse 16.13)

El Shaddaï : Dieu Tout-Puissant (Genèse 17.1)

El Olam : Dieu éternel (Ésaïe 40.28)

YHWH (Yahwé?) : « Je Suis, » le Dieu éternel qui subsiste par lui-même (Exode 3.13, 14).

Voici aussi quelques-uns des attributs de Dieu:

Dieu est Éternel, ce qui veut dire qu’Il n’a ni commencement, ni fin. Il est Immortel et Infini (Deutéronome 33.27, Psaumes 90.2, 1 Timothée 1.17).

Dieu est Immuable, ce qui signifie qu’Il ne peut changer ; cela implique qu’Il est parfaitement Fidèle et digne de confiance (Malachie 3.6, Nombres 23.19, Psaumes 102.26, 27).

Dieu est Incomparable, ce qui signifie que personne n’est comme Lui dans son être et dans ses œuvres. Il est sans égal et Parfait (2 Samuel 7.22, Psaumes 86.8, Ésaïe 40.25, Matthieu 5.48). Il est Insondable, Insaisissable, Impossible à comprendre entièrement (Ésaïe 40.28, Psaumes 145.3, Romains 11.33, 34).

Dieu est Juste, ce qui signifie qu’Il n’a de préférence pour personne et ne fait pas de favoritisme (Deutéronome 32.4, Psaumes 18.30).

Dieu est Tout-Puissant et peut faire ce qui Lui plaît ; mais Ses actions seront toujours conformes à Ses autres attributs (Apocalypse 19.6, Jérémie 32.17, 27). C’est à dire: Il ne peut pas mentir, être injuste, etc.

Dieu est Omniprésent, ce qui signifie qu’Il est toujours présent partout (Psaumes 139.7-13, Jérémie 23.23).

Dieu est Omniscient, ce qui signifie qu’Il connaît le passé, le présent, l’avenir, et même nos pensées de chaque instant. Puisqu’Il sait tout, Il fera toujours justice équitablement (Psaumes 139.1-5, Proverbes 5.21).

Dieu est Unique, ce qui signifie non seulement qu’Il n’y a aucun autre Dieu, mais aussi qu’Il est le seul à pouvoir répondre aux besoins et aspirations les plus profonds de notre cœur. Lui seul est digne d’être loué et adoré (Deutéronome 6.4).

Dieu est Droit, ce qui signifie qu’Il ne peut laisser le mal impuni et ne le fera jamais. C’est à cause de Sa Droiture et de Sa Justice, afin que nos péchés soient pardonnés, que Jésus a dû subir la colère de Dieu lorsqu’Il a pris sur Lui nos péchés (Exode 9.27, Matthieu 27.45-46, Romains 3.21-26).

Dieu est Souverain, ce qui signifie qu’Il est Suprême. Toute Sa création ne peut contrecarrer Sa volonté (Psaumes 93.1, 95.3, Jérémie 23.20).

Dieu est Esprit, ce qui signifie qu’Il est Invisible (Jean 1.18, 4.24).

Dieu est une Trinité : Il est trois Personnes en Une, d’une même substance, égales en puissance et en gloire.

Dieu est Vérité, Il demeure incorruptible et ne peut mentir (Psaumes 117.2, 1 Samuel 15.29).

Dieu est Saint, ce qui signifie qu’il est séparé et hostile à toute dégradation morale. Il voit le mal et cela Le met en colère. Il est décrit comme un feu dévorant (Ésaïe 6.3, Habacuc 1.13, Exode 3.2, 4, 5, Hébreux 12.29).

Dieu est Plein de Grâce et Sa Grâce comprend Sa Bonté, Sa Bienveillance, Sa Miséricorde et Son Amour. Sans Sa Grâce, tous Ses autres attributs nous sépareraient de Lui éternellement. Heureusement, ce n’est pas le cas, puisqu’Il veut connaître chacun de nous personnellement (Exode 22.27, Psaumes 31.19, 1 Pierre 1.3, Jean 3.16 ; Jean 17.3).

Dieu est Infini, aucun être humain ne peut Le comprendre pleinement, mais Sa Parole nous permet de comprendre beaucoup de choses sur Lui. Puissions-nous continuer à Le chercher de tout notre cœur (Jérémie 29.13).

Dieu est Amour, “Dieu est amour” (1 Jean 4:8), un amour tendre et profond qui se manifeste en Son Fils Jésus et Son sacrifice sur la croix.

Etant donné que Dieu est insaisissable pour nos pensées, si Haut et si Saint, incompréhensible à nos pensées, la chute de l’homme nous a éloignés complètement de Lui, bien qu’Il Se révèle aussi à travers Sa création:

Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l'étendue manifeste l'oeuvre de ses mains” (Ps. 19:1) et “car ce qu'on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l'oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, puisque ayant connu Dieu, ils ne l'ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur coeur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d'être sages, ils sont devenus fous” (Romains 1: 19-22)

Le but de cette gloire qu'on peut voir dans Sa création, c’est que les hommes, regardant ce qui existe à cause de Dieu, puissent Le connaître. Mais c’est tout le contraire: “Se vantant d'être sages, ils sont devenus fous” et finalement “ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement” (Romains 1: 25)

Dieu par Son Amour, voyant que notre dégradation nous a fait soit adorer les créatures (idolâtrie, athéisme, etc.), soit adorer la création (le “Moi”, l’homme, nos conquêtes scientifiques, etc.), S’est révélé d’une autre manière:

Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils” (Hébreux 1: 1-2).

Dieu autrefois nous a parlé par les hommes qu’Il choisit parmi un Peuple Élu: Le peuple d'Israël: “parlé à nos pères par les prophètes”, mais malgré cela, Il Lui a plu de Se révéler d’une manière définitive aux fils d’Adam: à travers Un Seul Mot (Verbe, Parole) qui Le représente complètement, qui parle de Lui si parfaitement, que Ce Mot (Ce Verbe Divin, cette Parole) est Dieu Lui même: Son Fils Jésus, son Verbe, Sa Parole, Le parfait reflet de Sa Gloire et L'empreinte de Sa Personne:

Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, et qui, étant le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa personne...” (Hébreux 1: 2-3)

Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître” (Jean 1:18).

Mon cher frère, ma chère soeur qui lisez ces mots: Seulement à travers Jésus tu peux connaitre Le Vrai et Unique Dieu: Le Dieu d’Abraham, Le Dieu d’Isaac et Le Dieu de Jacob: Le Dieu d'Israël, de toute la terre et de l’univers. C’est à travers Jésus qu’uniquement tu pourras dire que Dieu est ton “Père”.

Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu” (Jean 1: 12-13)

Jésus de Nazareth est l’Unique chemin vers Dieu, et l’Unique par lequel tu peux appeler Dieu “Père”.